Conseil d’administration de CARFAC

Le Conseil d’administration de CARFAC National est composé d’artistes en activité qui agissent à titre de bénévoles auprès de CARFAC et qui représentent toutes les régions du Canada, d’un océan à l’autre.



INGRID MARY PERCY – Présidente Nationale


Photo: Deirdre Logue

Né à Calgary (Alberta) de parents irlandais, Ingrid Mary Percy est une Canadienne de première génération d’héritage africano-européen. Ingrid a grandi à Vancouver, où elle a étudié les arts visuels à l’Université Art + Design d’Emily Carr (baccalauréat en arts plastiques). Elle a ensuite obtenu une maîtrise en arts plastiques à l’Université de Victoria (Colombie-Britannique).

Ingrid a siégé aux conseils d’administration de la galerie Open Space, à Victoria (Colombie-Britannique), de la galerie Eastern Edge, à St. John’s, en Nouvelle-Zélande, et de Visual Artists Newfoundland and Labrador (VANL-CARFAC). Enseignante en arts visuels, elle a enseigné à l’Université de Victoria et au Emily Carr University of Art + Design. Ingrid partage actuellement son temps entre Victoria et Corner Brook, à Terre-Neuve-et-Labrador, où elle enseigne à titre de professeure agrégée de dessin, de peinture et de pratiques interdisciplinaires au Programme des arts visuels du Campus Grenfell de l’Université Memorial.


PADDY LAMB – Vice-Présidente


Paddy-241

Paddy est né à Armagh, en Irlande du Nord. Il a étudié l’histoire moderne au Trinity College de Dublin et l’éducation physique et l’histoire à l’Université de l’Alberta. Après s’être installé au Canada en 1985, il a travaillé comme historien et archiviste avant de se consacrer à une carrière à temps plein en tant qu’artiste. Son travail, fortement influencé par l’histoire, la mémoire et la culture sociale, offre un récit personnel traitant de migration humaine et d’attachement à la terre. Paddy a été récipiendaire de plusieurs bourses d’études ainsi que des Prix d’excellence de la Ville d’Edmonton et de la province d’Alberta. Ses œuvres ont été largement exposées à Edmonton et en Alberta, ainsi qu’à Vancouver et en Irlande. En 2009 et 2011, il a reçu une bourse de recherche et de résidence à la Fondation Ballinglen Arts de Ballycastle, en Irlande. Il vit et travaille dans la région d’Edmonton, en Alberta.


YAEL BROTMAN – Secrétaire du conseil


Yael-B

Yael Brotman a obtenu un baccalauréat en beaux-arts (avec distinction) auprès de l’Université du Manitoba et un baccalauréat en éducation ainsi qu’une maîtrise en arts visuels auprès de l’Université de Toronto. Son œuvre, qui s’appuie essentiellement sur le dessin et la gravure, s’est étendue à des constructions et des installations qui donnent une seconde vocation à ses eaux-fortes. L’artiste examine le désir humain de construire et la poétique des structures. Son parcours d’expositions comprend des musées, des galeries commerciales et des centres d’artistes autogérés du Canada ; elle a également exposé à Berlin, New York, Melbourne, Jingdezhen (Chine), et Édimbourg. Elle a bénéficié de subventions des trois paliers de gouvernement ainsi que de résidences d’artiste, notamment à Dawson City, au Yukon, aux îles Aran (Irlande) et à Sanbao (Chine).

Auparavant, elle a siégé aux conseils du Print and Drawing Council of Canada, d’Open Studio ainsi que du Conseil des arts de l’Ontario (Visual Arts Ontario). Actuellement présidente de CARFAC Ontario, Yael Brotman enseigne également au Département des arts, de la culture et des médias de l’Université de Toronto, à Scarborough.


DAVID YAZBECK – Trésorier


David Yazbeck défend les intérêts des syndicats, des employés et des parties lésées lors de litiges reliés aux relations de travail et aux droits de la personne, et de révisions judiciaires, d’appels, et de revendications fondées sur la Charte canadienne des droits et libertés, principalement à l’échelon de la fonction publique fédérale. Il possède une expertise particulière dans les causes liées à la liberté d’expression et à la dénonciation. Il a d’ailleurs plaidé la plupart des causes faisant jurisprudence dans ces domaines.David est régulièrement appelé à plaider devant des conseils d’arbitrage, des commissions des relations de travail, des tribunaux des droits de la personne et d’autres tribunaux, tous niveaux confondus. Il possède une importante expérience de plaidoirie devant la Cour fédérale et la Cour d’appel fédérale en matière de requête en révision judiciaire et d’interjection d’appel. Il est souvent appelé à agir à titre de conseiller juridique ou de mandataire devant la Cour suprême du Canada.

David exprime sa passion pour la musique en réalisant et en animant le deuxième volet de Thursday Morning Special Blend, une émission de radio diffusée tous les jeudis matins à 8 h, sur les ondes de CKCU 93.1 FM.

David est l’un des auteurs de l’extraordinaire blogue Canadian music North by East West. Il a fait partie du jury de la Foundation to Assist Canadian Talent On Record (FACTOR), qui octroie des prêts et des bourses à des artistes canadiens émergents.


SUSAN TOOKE – Présidente sortant


L’artiste néo-écossaise Susan Tooke œuvre dans la peinture, les arts médiatiques et l’illustration de livres. Elle a effectué sa formation artistique à la Virginia Commonwealth University et son programme de maîtrise au programme des Media Studies de la New School de New York.

Sélectionnée pour une bourse d’études en arts médiatiques par le Centre for Art Tapes (2014-2015), elle travaille actuellement avec le son, la vidéo et des capteurs à la création d’environnements virtuels qui évoquent les espaces sauvages menacés.

Susan a obtenu à quatre reprises le Prix Lillian Shepherd pour l’excellence en illustration pour sa contribution à la littérature pour enfants.

En tant que bénévole, elle a occupé le poste de présidente de CARFAC Maritimes et elle est actuellement membre du conseil du Musée des beaux-arts de Nouvelle-Écosse, ainsi que du Creative Nova Scotia Leadership Council, un organisme consultatif qui conseille le gouvernement de Nouvelle-Écosse en matière de politiques dans le domaine des arts.


SÁRA J. MOLČAN

Sara J. Molcan

Sara J. Molčan est artiste et écrivaine et vit à Vancouver, en Colombie-Britannique. Elle est titulaire d’un baccalauréat ès arts avec distinction en littérature anglaise et en arts visuels de l’Université de l’Île de Vancouver, et d’un baccalauréat en beaux-arts avec une spécialisation en peinture obtenu à l’Université Emily Carr. Sara J. Molčan a participé à plusieurs expositions de groupe ; 2012 marque sa première exposition individuelle, Obscure Sorrows, qui a eu lieu au Electric Umbrella, à Nanaimo.

Les expositions subséquentes de cette artiste sont …it could have been (galerie Concourse Art, 2015), Emergence (galerie Ladysmith Waterfront, 2011), Shrink (MAKE Studio, Nanaimo, 2013) et Art + Denim (dutil. Denim, Vancouver, 2013). Des textes de Sara ont paru dans la publication étudiante évaluée par les pairs Woo ainsi que dans les éditions spéciales « University Insider » du magazine Maclean de 2014 et de 2015.

Actuellement, Sara J. Molčan travaille sur des projets qui touchent l’androgynie, l’identité, la mémoire, ainsi que les relations avec le corps à travers la peinture.


PIERRE LHÉRITIER

PierreLhéritier-241

Né à Paris (France), où il a fait ses études en peinture, en sculpture, en gravure et en fonderie d’art, Pierre Lhéritier a travaillé avec de nombreux artistes et institutions tels Alberto et Diego Giacometti, Germaine Richier et le Musée Rodin, notamment. Il est Meilleur Ouvrier de France en fonderie d’art.

Pierre Lhéritier vit au Canada depuis 1982 ; d’abord installé à Edmonton, il vit maintenant à Regina, où il a créé la fonderie de Joe Fafard.

Depuis 1989, il est très engagé dans la défense des droits des artistes à l’échelle provinciale et nationale au sein de différentes fédérations et associations, et occupe actuellement le poste de président de CARFAC Saskatchewan.


COLLIN ZIPP

Collin Zipp est un artiste multidisciplinaire qui utilise la la vidéo, la photo, la sculpture, la peinture et l’installation. Sa pratique porte sur les notions d’appropriation, d’adaptation et de paternité d’œuvres, et s’ancre dans l’exploration de la structure narrative et du récit. Zipp cherche à interroger et resituer l’expérience et les attentes des spectateurs afin d’explorer le rôle de l’objet d’art et son positionnement dans l’espace de la galerie.

Les œuvres de Zipp ont figuré dans un grand nombre d’expositions individuelles et collectives et ont fait l’objet de projections, notamment auprès de Paved New Media, Plug In ICA, The Winnipeg Art Gallery, Daimon, le Boston Underground Film Festival, eyelevelgallery, Outpost for Contemporary Art et MOCCA Geffen, le Musée des beaux-arts de Kelowna et le Musée d’art contemporain de Montréal.

Zipp est titulaire d’un baccalauréat de l’Université de l’École d’Art du Manitoba (2005) et d’une maîtrise en beaux-arts obtenue à la Faculté des Beaux-Arts de l’Université de Lethbridge (2011). Actuellement, Zipp est directeur du PLATFORM centre for photographic + digital arts.


ERIC LESAGE


Eric Bio Photo-241-2
Eric Lesage, originaire du Manitoba, est un artiste multidisciplinaire établi aux îles Pender, en Colombie-Britannique. Auparavant, à Winnipeg, Lesage était directeur artistique du centre d’artistes autogéré La Maison des artistes. Il a exposé à la Galerie d’art de Winnipeg et à la Raw: Gallery, et a réalisé, en collaboration avec le collectif ITWÉ, les installations Manifestipi sur les sites de The Forks et de la cathédrale Saint-Boniface. Eric Lesage travaille depuis 10 ans à son projet Re: Definition, l’installation à vaste échelle d’un dictionnaire déconstruit tissé en une multitude de panneaux. Il siège actuellement aux conseils d’administration de l’AGAVF et de CARFAC National.


THERESIE TUNGILIK

Theresie Tungilik est une artiste et une activiste originaire de Rankin Inlet, au Nunavut. Inspirée par la vie de ses parents, qui appartenaient aux peuples nomades de la côte est de la baie d’Hudson, Theresie crée des tentures murales qui dépeint la vie des Inuits. Dans son travail, elle représente leurs vêtements typiques, les événements, les saisons et le paysage kajaanatu à l’aide de laine, de fil, de tissu, de peaux d’animaux, ainsi que de ses propres cheveux. Elle est conseillère, arts et économie traditionnelle, auprès du ministère du Développement économique et des Transports du gouvernement du Nunavut, depuis 2003. Auparavant, elle a assumé les fonctions de conseillère principale en matière d’arts et d’économie traditionnelle pour le gouvernement du Nunavut à Rankin Inlet, de travailleuse sociale (à Rankin Inlet et à Arviat), d’instructrice d’inuktitut, d’enseignante et de receveuse des postes. Outre ses tentures murales, Theresie a également créé des illustrations pour des livres en inuktitut.


JOSHUA VETTIVELU

Joshua Vettivelu est un artiste queer sud-asiatique actif en sculpture, en installation et en performance, dont le travail s’intéresse aux effets et aux manifestations des structures de pouvoir sur nos relations intimes et personnelles, l’intériorité du corps étant investie  en tant qu’espace inconnaissable et donc imaginé. Dans la période récente, sa pratique examine les tensions qui surgissent lorsque les expériences personnelles servent de matière première pour la production artistique et comment cela permet aux institutions d’adopter une posture d’autoréflexion. Ses œuvres ont été largement exposées partout au Canada et à l’étranger, notamment au Festival du film LGBT du British Film Institute, au festival Performatorium de Regina (Saskatchewan), à MIX NYC 2013, à l’exposition 011 + 91 | 011 + 92 de la Galerie d’art de Mississauga, au festival de performance SUPERNOVA (Washington DC), au festival Dreamworlds à St. John’s (Terre-Neuve) ainsi qu’au sein d’une performance / installation présentée dans le cadre d’ART TORONTO 2012 par le South Asian Visual Arts Centre (SAVAC). Actuellement, Vettivelu enseigne à la faculté d’Art et de Formation continue de l’OCADU et agit à titre de directeur de la programmation de la galerie Whippersnapper.


ANNIE FRANCE NOËL

Annie France Noël est une artiste et photographe originaire de Caraquet (NB).  Elle a fait ses études en photographie argentique à l’Université de Moncton.  De nature viscérale, le travail d’Annie explore la vulnérabilité et l’isolation. De même, elle se consacre à une recherche sur les dynamiques découlant de la création et la consommation d’images dans l’ère numérique ainsi que l’attachement émotionnel à l’objet photographique.

Elle a exposé dans plusieurs lieux telle la galerie d’art provinciale Beaverbrook (2015) à la suite d’une résidence en Finlande. Annie France est une membre active de la communauté culturelle de Moncton et siège sur les conseils administratifs du FICFA et de CARFAC Maritimes. Elle travaille présentement à titre de codirectrice de la Galerie Sans Nom.

Le personnel de CARFAC National


APRIL BRITSKI – Directrice en chef


aprilApril Britski détient une maîtrise en histoire de l’art canadien de l’Université Carleton et un baccalauréat en histoire de l’art et arts plastiques de l’Université de la Saskatchewan. Elle s’est jointe à l’équipe de CARFAC National en 2005. Elle a mené des activités professionnelles et bénévoles en tant que professeur d’art, conservatrice et administratrice d’affaires artistiques depuis 1998, et a siégé aux conseils d’administration de la Galerie SAW, du Centre de ressources pour les artistes aînés du Canada et de la Coalition pour la diversité culturelle. Elle est également cofondatrice d’Artists Legal Services Ottawa et de l’Alliance pour les arts visuels. En 2010, elle a passé cinq mois aux Royaume-Uni à faire des recherches sur l’application potentielle du droit de suite de l’artiste à l’échelle internationale. Pendant son séjour en Europe, elle a travaillé en détachement auprès de divers organismes d’arts visuels, y compris Artquest, la Design and Artists Copyright Society, et Artists’ Interaction and Representation (AIR).


MARCIA LEA – Directrice générale par intérim


Marcia Lea, artiste établie dans la capitale nationale, est titulaire d’une maîtrise en arts plastiques de l’Université d’Ottawa. Au moyen de la peinture et, à l’occasion, de l’installation, elle explore les thèmes du pouvoir, du sexe et de la guerre. Ses œuvres ont été exposées au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni, et figurent dans de nombreuses collections telles que celles de la Banque du Canada, de la Bourse de Toronto, d’Omex Middleware Zurich et de la Ville d’Ottawa. Outre son travail de création en tant qu’artiste, Marcia est réalisatrice, conservatrice, professeure d’art et directrice de galerie. Elle a également travaillé dans un centre d’artistes autogéré, une galerie commerciale et une galerie publique. Enfin, membre de longue date de CARFAC, elle a agi à titre de bénévole au sein du conseil d’administration de CARFAC Ontario au cours des années 1990.


RENUKA BAURI – Directrice aux communications et à la promotion des droits

Renuka Bauri est détentrice d’un baccalauréat (avec distinction) en études cinématographiques et en langue et littérature anglaises, ainsi que d’une maîtrise en études cinématographiques obtenue à l’Université Carleton. À titre d’auxiliaire d’enseignement, elle a rempli les fonctions de mentor auprès du Département d’études en art et en culture de l’Université Carleton, et co-organisé un symposium qui comportait notamment des conférences de directeurs artistiques et de directeurs généraux de l’Institut canadien du film, du Festival international du film de Toronto et du Festival international d’animation d’Ottawa. Renuka est programmatrice du Festival de cinéma Cellar Door, d’Ottawa, ainsi que jurée dans le cadre du Mirror Mountain Film Festival. Elle est également directrice du marketing et de la collecte de fonds auprès de l’Orchestre symphonique d’Ottawa. Enfin, Renuka Bauri est également membre du conseil d’administration et du comité de financement du Centre d’art médiatique Saw Video, où elle participe activement à l’organisation et à la gestion des événements et des collectes de fonds.

Mais avez-vous payé l'artiste? Has the artist been paid?